Gap -  Hautes-Alpes

Purge
Sofi Oksanen
Traduit du finnois par Sébastien Cagnoli

Stock, 2010

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2017_2018:
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)

    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015
    2013_2014
    2012_2013
    2011_2012
    2010_2011   
    2009_2010
    2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
     Chemins d'exil
     L'art dans le roman


- Rencontres littéraires :
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Lectures partagées à Gap :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur la RAM
     2017_2018

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

1992 : L'Estonie, incorporée à l'URSS depuis 1940, a retrouvé son indépendance. L'armée russe se retire après avoir pourchassé pendant des années, les nationalistes.
Dans une ferme isolée, la vieille Aliide vit terrée par peur des pillages. Un jour, elle trouve dans son jardin, une fille tremblante de peur, couverte de boue, les vêtements en lambeaux, des ecchymoses sur tout le corps. Après de longs moments de mutisme, la jeune Zara, espérant amadouer la vieille femme, parle d'un mari violent qui la battait et serait à ses trousses. Mais Aliide craint le piège, son instinct lui dit de ne pas laisser entrer la fille. Mais celle-ci est dans un si piteux état qu'elle ne peut l'abandonner. Elle la fait entrer, lui prépare un bain, lui donne des vêtements secs, lui prépare à manger et un lit pour la nuit.
Les deux femmes, méfiantes, vont s'épier mutuellement, s'observant à la dérobée : l'une, Zara, cherche à inspirer confiance à l'autre, en essayant d'être gentille, polie, bien élevée et serviable. Aliide, elle, observe chaque geste de Zara se demandant qui est cette fille arrivée chez elle dans de telles conditions : une voleuse peut-être ? un appât envoyé par la mafia russe ?

La construction du livre faite de flash-back, va nous révéler progressivement la vérité et les événements vécus par les personnages :
Le retour vers l'année 1991 nous emmène à Berlin pour découvrir le monde atroce de la prostitution et des trafics sexuels organisés par la mafia russe. L'auteur ne nous épargne aucun détail sur le sort réservé à ces jeunes femmes de l'Est, confrontées à des pratiques sexuelles monstrueuses. Zara dont la vie de prostituée nous est ainsi révélée, saura, avec une force immense, garder l'espoir pour survivre et se libérer un jour.
Un autre flash-back nous projette dans les années d'avant et après guerre, quand le peuple estonien vivait sous la pression exercée par l'occupation soviétique et les risques quotidiens de collaboration et de dénonciation, quand Aliide avait su tenir tête aux menaces de torture.
Mais jusqu'à quand Aliide pourra-t-elle tenir caché son lourd secret ? Cette femme est une héroïne digne des plus grandes, figure tragique chez qui se mêlent la passion aveugle qui l'entraînera sur le chemin de la trahison, et la force de résistance qui l'amènera sur la voie du rachat, malgré le lourd prix à payer.

L'auteur a su, avec beaucoup de talent, s'emparer de la Grande Histoire du peuple estonien à partir des années 1936 pour nous raconter l'histoire d'une famille, une histoire tragique faite d'oppression, de violence, de lâcheté et de passion dévorante, construite autour d'un suspens qui nous tient en haleine jusqu'au bout.

(Présentation : Anne-Marie Smith)