Gap -  Hautes-Alpes

Les coups de coeur
des lecteurs de Littera05

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2017_2018:
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)

    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015
    2013_2014
    2012_2013
    2011_2012
    2010_2011   
    2009_2010
    2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
     Chemins d'exil
     L'art dans le roman


- Rencontres littéraires :

     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Lectures partagées à Gap :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
  Conseil Departemental
  Mediatheque de Gap
  Foyer Culturel Veynois
  La Ram
  Festival de Chaillol
  UTL de Gap
  Cinematheque d'images de montagne
  Mediatheque de Laragne
  Mediatheque du Poet
  Pays des Ecrins

- Emission-radio sur la RAM
     2017_2018

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

La Fonte des glaces - Joël Baqué – Éditions P.O.L., 2017 – 288 pages

 


Une belle surprise que ce roman étonnant, qui sait relier des réflexions sur l'avenir de la planète à la destinée d'un personnage réservé, modeste, et néanmoins farfelu et obstiné.

Louis, charcutier retraité, vivant dans la moiteur méditerranéenne de Toulon, veuf de son unique amour, se prend de passion pour un manchot empereur empaillé trouvé dans une armoire de brocante. Il n'a plus de cesse que de lui trouver des compagnons et de les installer dans son grenier, réfrigéré de manière à devenir plus qu'un décor de banquise puisqu'il peut s'y réfugier équipé comme un esquimau dans une température polaire.

Mais l'envie lui vient d'aller voir le véritable pôle sud, et cet homme qu'on croyait sans histoire se lance dans une expédition et des aventures incroyables.

Le personnage est imprévisible et attachant, pétri d'habitudes mais capable de courage. Il est à la fois banal et très drôle : le portrait de son père, le récit de sa propre adolescence sont à éclater de rire.

Le style est réjouissant, précis et simple, avec des éclats de poésie et d'absurde. On dévore jusqu'au bout, entre curiosité, soutien à Louis et à ses combats peut-être dérisoires, mais avec admiration pour ce vieux monsieur à la recherche d'un sens à sa vie. Il a sans doute besoin d'une cause à défendre pour exister vraiment, et il n'est pas le seul.

 

Présentation : Marie-Pierre Orsoni