Gap -  Hautes-Alpes

g
 Rencontre avec Luc Bronner

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2021_2022 :
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2020_2021
   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :

    Le roman, écho de notre temps
    Petites maisons d'édition
    Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     M. de Kerangal et S. Prudhomme
     Luc Bronner
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :

   La Liste

- Lecture à haute voix :

    2021_2022
    2020_2021

- Atelier d'écriture :
    2018_2019

- Lectures partagées à Gap :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées au Pays des Ecrins:
 
   2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
    Conseil Departemental
    Mediatheque de Gap
     Foyer Culturel Veynois
     Radio Frequence Mistral
     Festival de Chaillol
    UTL de Gap
    Cinematheque d'images de montagne
    Mediatheque de Laragne
    Mediatheque du Poet
    Pays des Ecrins


- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

1. Le Journaliste :
Né le 14 mai 1974 à Gap, fils de médecins généralistes installés à St Bonnet, c’est là que Luc a passé son enfance ainsi qu'à Gap , où il a fait ses études secondaires au lycée Dominique Villars.
Puis IEP de Grenoble
En 1995, Ecole supérieure de journalisme de Lille
A 25 ans Luc rentre au Monde en tant que stagiaire, puis CDD et enfin CDI au Monde de l’Education, de 1999 à 2001. Il est affecté au service Education du Monde, de 2001 à 2005.
Il travaille sur les banlieues pendant six ans, ce qui lui vaut le prestigieux prix Albert Londres pour une série d’articles sur « Les jeunes et la banlieue » où il dresse un constat alarmant sur les banlieues françaises. Belle reconnaissance.
« La loi du ghetto »est paru en 2010 chez Calmann Lévy
Il devient directeur des rédactions du Monde en 2015.
Alors que Le Monde connait une période faste sous sa direction, il décide de quitter la direction pour redevenir grand reporter du Monde en déclarant : « L’exercice du pouvoir transforme les gens et les abîme ».

A partir de janvier 2021, Luc a publié plusieurs reportages sur la société française :

- Par ex le 9 mai 2021 : " La pandémie a abîmé un pilier de la fraternité à la française : la capacité à discuter, à échanger, à se disputer. Où se sont donc forgées les opinions dans cette période ? »
Est-ce la pandémie qui a nui au dialogue … ou est-ce qu’elle n’a pas juste amplifié l’effet des réseaux sociaux et de leurs algorithmes ? des chaînes d’info en continu et de leurs polémiques organisées ?


2 . L’écrivain (ou le futur écrivain ?) :

Et puis le journaliste s’est tourné vers l’écriture.
Travail de journaliste, travail d'écrivain : quelles différences ?
Le journaliste ne laisse pas parler ses émotions ou du moins les réduit alors qu'un écrivain veut faire partager ses émotions. Luc s'attarde sur le rôle des livres dans la société, celui des mots, de la langue. Il fait remarquer combien les livres et les librairies ont joué un rôle essentiel pendant les confinements de ces derniers mois. Revenir vers les mots oui, mais sans pour autant refuser la révolution numérique sans doute irréversible.

3 . Chaudun – La montagne blessée

Pour commencer la présentation du livre "Chaudun - la montagne blessée" , Luc lit le prologue "Un monde qui vacille". Puis il répond aux questions qui lui sont posées par Anne-Marie Smith (Association Littera05) et Nicolas Manificat (Le Dauphiné)


Les questions posées à Luc sur le livre Chaudun pendant la rencontre :

- Le désir de raconter Chaudun.

- Le retour à Chaudun.

- Le 1er chapitre : la visite au cimetière, la mort de Félicie, la longue liste des nombreux enfants morts à leur naissance ou pendant leurs premières années.

- Les enfants venus d'ailleurs : qui étaient-ils ? quel était leur sort ?

- Autres victimes, les femmes : "les victimes de la hiérarchie sociale, sexuelle, familiale" - "le destin des femmes de ne pouvoir dire non".

- La vente du village à l'état, la lettre adressée par les villageois au ministre de l'agriculture.

- Nicolas fait connaître l'avis de Monsieur Pierre Faure sur le livre de Luc.

- Travail de journaliste et travail d'écrivain. Récit historique et fiction.

- La fin du livre : Y a-t-il une forme de morale, plutôt de leçon ?

- Les réactions des descendants des habitants de Chaudun

 

Ecouter l'enregistrement de la rencontre avec Luc Bronner

ici

 

Petits problèmes de micro avant l'interview !