Gap -  Hautes-Alpes

Ultramarins

Mariette Navarro

Quidam Editeur, 2022

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2023_2024 :

    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2023_2024
   2022_2023
   2021_2022
   2020_2021
   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :

    Les livres nomades passent à l'Est
    Le roman, écho de notre temps
    Petites maisons d'édition
    Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Dima Abdallah
     Fanny Saintenoy
     Giosue Calaciura
     Laurent Petitmangin
     Yamen Manaï
     Céline Righi
     Andreï Kourkov
     Hadrien Klent
     Serge Joncour
     Sorj Chalandon
     Clara Arnaud
     M. de Kerangal et S. Prudhomme
     Luc Bronner
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :

   La Liste

- Lecture à haute voix :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021

- Lectures partagées à Gap :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées au Pays des Ecrins:

    2022_2023
    2021_2022
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :

    2023_2024
    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur la ram et rcf :

    2023_2024


- Echappées livres (archives) :

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire (archives) :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral (archives)

    2022_2023
    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019-

 

-Nos partenaires :

   La liste


- Contact

- Bulletin d'adhésion



Un cargo de marchandises fait route vers Marie-Galante : à son bord la Commandante et vingt marins sous ses ordres. Bien que fille de Commandant, on ne donnait pas long de sa carrière. Mais le féminin a fait son chemin dans les esprits  et elle a maintenant conquis son autorité.
Alors que le bateau poursuit sa route au milieu de l’Atlantique, les vingt marins obtiennent d’elle l’autorisation de se baigner en plein océan. Alors on a coupé les moteurs, débranché les radars et les 20 marins descendent  dans un canot et se sont laissé glisser dans l’eau. :« L'espace d'une seconde ils renversent l'ordre des choses, peut-être que quelque part des oiseaux prennent leur envol à l'envers ou qu'une rivière, d'un coup, remonte à sa source : voilà ce qu'ils pressentent, en vrac, et chacun dans sa langue ».

Chacun a son propre ressenti : certains se raisonnent, se disent qu’ils n’ont rien à craindre, le cargo n’est pas loin. Mais pour d’autres la pensée des kilomètres sous leurs pieds les entraîne dans un vertige incontrôlable : c’est comme s’ils chutaient d’un immeuble ou d’une falaise, c’est comme un cauchemar. « Ils savent que quelque chose leur a échappé… Entre l’océan et eux quelque chose s’est produit dont ils ne parleront jamais »

Ils remontent sur le cargo, après 35 mn passés dans l’océan, heureux et fiers de leur exploit.  Ils se comptent pour être surs que tous sont remontés. 20 étaient descendus, 21 sont de retour sur le pont : c’est étrange quand même ! La commandante qui est restée seule sur le cargo, reprend les choses en main, après avoir autorisé cette baignade en dehors de tout respect des normes de sécurité, des procédures qu’elle applique normalement à la lettre.

Mais des choses étranges vont continuer à se passer : Une brume épaisse et inexplicable à cet endroit de l’océan s’est levée et a fait chuter la température. Et puis il semble qu’on n’arrive pas à reprendre de la vitesse. « On dirait que c’est le bateau lui-même qui décide de sa vitesse » lui a dit son second.
Son second à qui elle demande : « Est-ce que vous pensez possible que notre bateau… que notre bateau ait développé une sorte d’autonomie, de personnalité propre ? »
Ce pas de côté qu’elle s’est autorisé en donnant son accord aux marins de plonger au milieu de l’océan va constituer une faille dans laquelle l'étrangeté va se glisser.
Il n’en fallait pas plus pour que des vannes jusque-là fermées, s’ouvrent.
Ce livre est comme une ivresse qui fait face au rationnel et nous lecteurs, on bascule aussi sans se poser de questions.

(Présentation : Anne-Marie Smith)