Gap -  Hautes-Alpes

Mathématiques congolaises

In Koli Jean Bofane

Actes Sud (Babel), 2011

 

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2019_2020 :
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
    Terres d'Afrique
   Des histoires de grands espaces
   L'art dans le roman
   Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Atelier d'écriture :
    2018_2019

- Lectures partagées à Gap :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur Fréquence Mistral
     2019_2020

     2018_2019

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
  Conseil Departemental
  Mediatheque de Gap
  Foyer Culturel Veynois
  La Ram
  Festival de Chaillol
  UTL de Gap
  Cinematheque d'images de montagne
  Mediatheque de Laragne
  Mediatheque du Poet
  Pays des Ecrins

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

Dans la Kinshasa populeuse, celle où on peut trouver dans les rues des nids de poule suffisants pour y « loger un hippopotame nain» vivent et s'entassent des gens innombrables à la recherche d'un peu d'argent et surtout de nourriture.
« Entre-temps, la Faim, au milieu de la population, gagnait du terrain, faisait des ravages considérables. Elle progressait en rampant, impitoyable comme un python à deux têtes (....) Ses victimes avaient appris à subir sa loi. En début de journée, avant qu’elle ne se manifeste, on n’y pensait pas trop, absorbé par le labeur qui permettrait justement de manger et ainsi obtenir un sursis. »

Dans un de ces quartiers vivent Celio Mathematik et ses amis. Ils se retrouvent pour manger des brochettes, quand par hasard ils ont quelques sous, et surtout discuter.
Chacun gagne sa vie comme il le peut. Celio recherche des fonds pour une ONG, certains acceptent de faire nombre dans des manifestations pour quelques sous. Un jour Baestro , un très bon ami de Celio est tué lors d'une de ces manifestations.
Celio a une bible, un talisman : « l'abrégé de mathématiques à l'usage du second cycle », seul héritage de ses parents tués sur une route alors qu'il était tout gamin. Il lit et relit ce livre et en utilise des extraits pour le guider dans tous ses actes.
Un jour le hasard lui fait rencontrer le directeur de l'Information du gouvernement qui l'embauche pour faire de la désinformation . Par ce biais il va devenir le grand manipulateur de l'opinion.
Il accède ainsi à une vie cossue et vient habiter dans un quartier qui n'a rien à voir avec sa précédente résidence.
Mais il n'oublie pas Baestro et lorsqu'il découvre que la mort de son ami est due à celui qui l'emploie, sa vie bascule.

Je vous laisse découvrir la fin de ce livre qui nous montre avec beaucoup d'humour la vie à Kinshasa, l'importance de la corruption dans ce pays, la mentalité des kinois, leur endurance et leurs comportements parfois déroutants : des personnes qui se targuent d'éducation et de logique n'hésitent pas à consulter un sorcier (haut en couleur), des flics barbouzes notent tout leur emploi du temps sur un carnet qui se révélera être explosif ...

Présentation : Elizabeth Thuriet