Gap -  Hautes-Alpes

L'incendie

Antoine Choplin
et Hubert Mingarelli

La Fosse aux Ours, 2014

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2021_2022 :
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2020_2021
   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :

    Le roman, écho de notre temps
    Petites maisons d'édition
    Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Luc Bronner
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :

   La Liste

- Lecture à haute voix :

    2021_2022
    2020_2021

- Atelier d'écriture :
    2018_2019

- Lectures partagées à Gap :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées au Pays des Ecrins:
 
   2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
    Conseil Departemental
    Mediatheque de Gap
     Foyer Culturel Veynois
     Radio Frequence Mistral
     Festival de Chaillol
    UTL de Gap
    Cinematheque d'images de montagne
    Mediatheque de Laragne
    Mediatheque du Poet
    Pays des Ecrins


- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

Récit écrit à quatre mains par Hubert Mingarelli et Antoine Choplin -

Pour parler du conflit en ex Yougoslavie au début des années 1990, ils ont choisi la forme épistolaire, chacun s’emparant de l’un des personnages, comme dans une vraie correspondance.

Les lettres n’ont pas été écrites à l’avance, ils attendaient d’avoir la réponse de l’autre avant de poursuivre.

Les deux hommes qui s’écrivent, Pavle et Jovan, sont amis d’enfance, ils ont combattu ensemble pendant la guerre des Balkans mais ne se sont pas vus depuis de nombreuses années.
Pavle vit à Puerto Madryn en Argentine. Jovan, est resté à Belgrade.
Pavle, venu enterrer son père, reprend contact avec Jovan.

Les premières lettres sont distantes, anodines, chacun prend poliment des nouvelles de l’autre. Peu à peu, le ton change, ils sont troublés tous les deux, ils hésitent, tergiversent, des questions surgissent, des souvenirs douloureux sont évoqués, une maison, un incendie, une femme, leur ami Branimir avec lequel ils avaient le projet de s’installer et d’élever des lapins après la guerre. On découvre qu’un secret les lie dont ils ne connaissent l’un et l’autre qu’une partie. Ils vont devoir apprivoiser leur peur pour libérer les mots. Les dernières lettres reconstitueront les pièces manquantes.. Pourront-elles diminuer la culpabilité, renouer les liens distendus ?

Difficile de dire qui a écrit quoi, qui s’est emparé de Jovan ou Pavle tant les voix s’accordent pour raconter la faiblesse, la détresse, les félures des hommes pris dans des conflits qui les dépassent . Hubert Mingarelli et Antoine Choplin savent aussi bien l’un que l’autre faire entendre les silences, la difficulté de dire, une écriture toute en retenue, poignante et pleine d’humanité.

Antoine Choplin est l’auteur de nombreux livres, dont « radeau » « le héron de Guernica », « la nuit tombée », « une forêt d’arbres creux », « quelques jours dans la vie de Tomas Kusar », partiellement nuageux », le dernier en 2020 « Nord-Est », tous sont édités à La Fosse aux Ours.

(Présentation : Simone Delorme)