Gap -  Hautes-Alpes

La fille du train

Paula Hawkins

Ed. Sonatine, 2015  

traduit par Corinne Daniellot

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2016-2017:
    Présentation de l'action
    Choix des livres nomades
    D'autres livres que nous avons aimés
    Les lieux relais
    Livres nomades à l'Argentière

- Livres nomades :
      (années précédentes)


    2007_2008
    2008_2009
    2009_2010
    2010_2011   
    2011_2012
    2012_2013
    2013_2014
    2014_2015
    2015_2016


- Rencontres littéraires :

     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur

- Lectures partagées :
    2014_2015
    2015_2016
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2015_2016
    2016_2017

- Echappées livres :
    2015_2016
    2016_2017

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Notre ancienne revue :
    La trame des jours

- Contact

- Bulletin d'adhésion

Rachel est en complet désarroi : son mari l’a quittée pour fonder avec une autre la famille dont elle rêvait.

Elle se sent responsable de cette séparation, l’abus d’alcool lui a fait accumuler les erreurs et rendu la vie commune insupportable malgré ses efforts.

Culpabilité, souffrance, jalousie, impuissance à se corriger, et à accepter, ... se perdre dans l’ivresse reste pour elle la seule façon de survivre mais elle en sort hagarde, perdue et toujours dépendante de son ex- mari qu’elle harcèle d’appels au-secours.

Dans ce naufrage, elle se raccroche à l’image idyllique d’un couple qu’elle aperçoit souvent depuis les fenêtres du train qui la mène à Londres où elle travaille. C’est le couple idéal, ils deviennent ses familiers à leur insu, elle les appelle Jess et Jason, ils sont beaux, amoureux, épanouis dans une maison semblable à celle qu’elle occupait avant son divorce, au temps de son bonheur, à quelques rues de là, et où vit toujours son ex-mari avec sa nouvelle famille...

Mais un jour, le mirage se déforme hideusement quand Jess apparait embrassant un autre homme que Jason...Qui est cet autre homme? L’épouse comblée aurait-elle trahi? Comme Rachel décide d’en savoir plus, elle apprend que Jess a mystérieusement disparu...

Trois femmes nous présentent tour à tour le vertigineux kaléidoscope de cette histoire...