Gap -  Hautes-Alpes

Ali Zamir

Dérangé que je suis

Le Tripode, 2019

 

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2019_2020 :
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
    Terres d'Afrique
   Des histoires de grands espaces
   L'art dans le roman
   Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Atelier d'écriture :
    2018_2019

- Lectures partagées à Gap :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur Fréquence Mistral
     2019_2020

     2018_2019

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
  Conseil Departemental
  Mediatheque de Gap
  Foyer Culturel Veynois
  La Ram
  Festival de Chaillol
  UTL de Gap
  Cinematheque d'images de montagne
  Mediatheque de Laragne
  Mediatheque du Poet
  Pays des Ecrins

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

Dérangé est un misérable docker qui tente de survivre sur le port de Mutsamudu, capitale de l’île comorienne d’Anjouan. Il décharge et transporte bagages et colis sur son chariot déglingué, vit dans une pauvre cahute, entouré de voisins qui se moquent de lui . Il passe pour un simple d'esprit et se fait régulièrement rouler par les autres dockers, en particulier trois d'entre eux nommés Pirate, Pitolet et Pitié et surnommés les Pipipi.
Un matin sur le port, il rencontre une femme qui lui demande de s’occuper des marchandises de son mari, une femme superbe qui tente de le séduire, lui, pauvre pouilleux avec son pantalon troué et sa chemise en lambeaux. S'ensuivront une série d'événements tragi-comiques qui vont rapidement le conduire à sa perte.
Car, dès le début du roman, le lecteur est prévenu, Dérangé est perdu. Et c'est alors qu'il sent venir sa fin qu'il entreprend de nous conter sa vie et les aventures rocambolesques qui l'ont mené dans un lieu obscur, où il est enfermé, ligoté et ensanglanté.
Le récit est concis ; il se déploie de manière quasi-linéaire à la manière d'une fable, menant inéluctablement à une fin tragique, mais la force de l'auteur est dans la façon de traiter la cruauté avec un humour ravageur. Dérangé pose un regard singulier sur le monde qui l'entoure et ses réflexions sont à la fois naïves et pleines de sagesse, donnant à ce texte très imagé un caractère poétique. Et il faut souligner aussi que l'écriture D'Ali Zamir se démarque par une créativité particulière. En amoureux de la langue française, Il parsème sa prose de mots anciens et rares : la gymnophorie, un agélaste, le vénéfice, les hétaïres. Ces archaïsmes ajoutent à la drôlerie d'une farce contemporaine qui emporte le lecteur par sa verve pittoresque et chatoyante.
« Dérangé que je suis » est le troisième roman d'Ali Zamir, né en 1987 aux Comores, installé à Montpellier suite à un séjour en résidence d'écrivain.

Présentation : Catherine Soubigou