Gap -  Hautes-Alpes

Chez toi

Roman graphique
Scénario et dessin de Sandrine Martin

Casterman, 2021

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2021_2022 :

    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2020_2021
   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :

    Le roman, écho de notre temps
    Petites maisons d'édition
    Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :

     Hadrien Klent
     Serge Joncour
     Sorj Chalandon
     Clara Arnaud
     M. de Kerangal et S. Prudhomme
     Luc Bronner
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :

   La Liste

- Lecture à haute voix :

    2021_2022
    2020_2021

- Atelier d'écriture :

    2018_2019

- Lectures partagées à Gap :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées au Pays des Ecrins:

    2021_2022
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :

    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire :

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral

    2021_2022
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019

- Nos partenaires :

    Mairie de Gap
    Conseil Departemental
    Mediatheque de Gap
     Foyer Culturel Veynois
     Radio Frequence Mistral
     Festival de Chaillol
    UTL de Gap
    Cinematheque d'images de montagne
    Mediatheque de Laragne
    Mediatheque du Poet
    Pays des Ecrins


- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

L’histoire de «Chez toi» est nourrie du vécu de femmes enceintes réfugiées et du personnel de santé précaire en Grèce . D’Athènes à Berlin et autour d’une naissance à venir, nous suivons le parcours de Mona la syrienne exilée.

Après avoir quitté la Syrie où elle était étudiante à Homs , laissé toute sa famille derrière elle, son objectif est de rejoindre l’Allemagne avec son mari Suleiman. Entre espoirs déçus et rencontres pleines d’humanité, Mona va tracer son chemin et trouver enfin un « chez soi» pour l’enfant qui va naître.

Le récit, calé sur le temps de la grossesse, relate l’histoire de ce long parcours administratif aux obstacles nombreux et la rencontre de Mona avec Monika la sage-femme grecque. Leurs destins se croisent et un lien d’amitié se tisse entre elles. Toutes les deux ont en commun l’aspiration à une liberté qui passe par une autre façon de vivre. La précarité, même si elle est moins prégnante chez Monika, marque sa vie : son mari est au chômage dans la Grèce touchée par la crise, le couple vit dans le même immeuble que les beaux parents... Monika se sent coincée dans ce quotidien qui l’étouffe et elle éprouve parfois une certaine impuissance dans son travail d’aide aux réfugiées. «Chez toi» rend compte de la belle rencontre humaine de Mona et Monika et nous offre le portrait touchant de femmes déterminées à prendre en main leur destin.

Sandrine Martin nous livre un roman graphique dépouillé, à la mise en page libre et aérienne, aux dessins pleins de délicatesse, dans quelques nuances de bleu et de rouge. Une grande place est laissée aux petits détails réalistes, aux petites choses concrètes du quotidien. Le crayon et les mots saisissent avec simplicité et empathie la difficile expérience du déracinement et la force de vie qui pousse à se battre. L’ouvrage est issu d’un projet collectif auquel ont participé des anthropologues, du personnel médical et humanitaire autour de femmes migrantes Syriennes enceintes et à partir d’une enquête de terrain à Athènes en 2016. Lors d’une semaine de repérage à Athènes, Sandrine Martin a fait des croquis dans les lieux de vie des migrants (permanence de médecins sans frontières, foyers d’accueil , hôpital... ) et écouté les histoires et témoignages de réfugiées Syriennes dont elle a tiré le personnage de Mona. Les textes de deux anthropologues Vanessa Grotte et Cynthia Malakasis complètent l’histoire de Mona et apportent un éclairage sur l’origine et le développement du projet humanitaire.

(Présentation : Tiziana Champey)