Gap -  Hautes-Alpes

Ce qu'il advint du
sauvage blanc

François Garde

Folio, 2013

 

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2018_2019:
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)

   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
     Chemins d'exil
     L'art dans le roman

     Des histoires de grands espaces

- Rencontres littéraires :
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Lectures partagées à Gap :
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
  Conseil Departemental
  Mediatheque de Gap
  Foyer Culturel Veynois
  La Ram
  Festival de Chaillol
  UTL de Gap
  Cinematheque d'images de montagne
  Mediatheque de Laragne
  Mediatheque du Poet
  Pays des Ecrins

- Emission-radio sur Fréquence Mistral
     2018_2019

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

Au dix neuvième siècle,  un jeune marin français  Narcisse Pelletier, est abandonné accidentellement sur une plage d’Australie particulièrement sauvage et inhospitalière. La goélette Saint Paul l'a oublié. Il serait mort de soif et de faim sans le secours d'une tribu aborigène vivant là de chasse et de pêche. En grande souffrance, plus mort que vif et ayant perdu tous ses repères, il va s'intégrer non sans mal et s'initier aux techniques de chasse et de pêche des indigènes. Il apprendra leur langue et ce, durant dix sept ans, oubliant sa langue maternelle.
Jusqu'au jour où un navire accoste sur la plage où il est en train de pêcher avec sa tribu. Repérant cet homme blanc nu et tatoué, les matelots l'enlèvent brutalement contre son gré. Il sera ramené en France et confronté à la civilisation occidentale oubliée durant toutes ces années.
On a dans ce roman une double énonciation: celle, sous forme de lettres, d'un scientifique qui s'intéresse au cas du "sauvage blanc" et une narration à la troisième personne nous relatant les faits. A travers ce récit se profile une réflexion sur ce qui est dit
" sauvage" et " civilisé".
Pour ce roman passionnant tiré d’une histoire vraie, l'auteur a obtenu le Prix Goncourt du premier roman en 2012.

(Présentation : Mireille Lamberty)