Gap -  Hautes-Alpes

L'anomalie

Hervé Le Rellier

Gallimard, 2020

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2020_2021 :
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)


   2019_2020
   2018_2019
   2017_2018
   2016_2017
   2015_2016
   2014_2015
   2013_2014
   2012_2013
   2011_2012
   2010_2011
   2009_2010
   2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
   Petites maisons d'édition
   Terres d'Afrique
    Des histoires de grands espaces
    L'art dans le roman
    Chemins d'exil


- Rencontres littéraires :
     Mohamed Mbougar Sarr
     Abdourahman Ali Waberi
     Catherine Gucher
     Guillaume Jan
     Jean Hegland
     Pierre Benghozi
     Jean-Baptiste Andrea
     David Vann
     Joseph Boyden
     Guy Boley
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Atelier d'écriture :
    2018_2019

- Lectures partagées à Gap :
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2019_2020
    2018_2019
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Sieste littéraire :
    2020_2021
    2019_2020

- Emission-radio sur Fréquence Mistral
    2020_2021
    2019_2020
    2018_2019

- Nos partenaires :
    Mairie de Gap
  Conseil Departemental
  Mediatheque de Gap
  Foyer Culturel Veynois
  La Ram
  Festival de Chaillol
  UTL de Gap
  Cinematheque d'images de montagne
  Mediatheque de Laragne
  Mediatheque du Poet
  Pays des Ecrins

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

 

Hervé Le Tellier :

écrivain français né en 1957 . Mathématicien de formation, puis journaliste. Auteur de romans, nouvelles, poésies, théâtre, récits, dialogues.
Il fait partie de l’OULIPO : L'Ouvroir de littérature potentielle, généralement désigné par son acronyme OuLiPo (ou Oulipo), est un atelier de littérature expérimental(1960) qui aime jouer avec les contraintes linguistiques et se donne pour but d’inventer de nouvelles façons de s’exprimer, de nouvelles formes de langage et de moderniser l'expression à travers des jeux d'écriture.

L’anomalie :

Le livre commence par huit chapitres dont chacun est construit autour d’un personnage, différent pour chaque chapitre. Chacun d’eux est écrit dans un style différent qui le place dans un genre différent :
« J’ai construit le livre en scoubidou : chaque personnage est un fil de couleur, qui a son histoire, et son style propre. …».

Le premier chapitre par ex a toutes les caractéristiques du roman noir avec comme personnage principal un tueur à gages qui a une double vie.
On passe ensuite à un roman sentimental et à un univers différent, celui d'un couple au bord de la rupture : lui, André, accepte mal son âge face à une jeune Lucie, celle dont il est toujours amoureux mais qui ne partage plus son amour.
Dans le chapitre qui suit, on rencontre un écrivain qui a écrit un roman « L’anomalie » !
Plus loin ce sont deux frères dont l’un est en phase terminale d’un cancer.
Dans un nouveau chapitre, c’est l’histoire d’une petite fille dont l’attachement à  une grenouille laisse présager des événements douloureux, face à un père violent revenu d'Afghanistan.
On part ensuite en Afrique, au Nigeria, où un jeune chanteur nigérian, Slimboy, est rejeté par la société africaine à cause de son homosexualité qu’il essaie de cacher.
Il y aura encore un chapitre avec comme personnage une avocate.
Le Tellier fait vivre en quelques pages chacun de ses personnages avec beaucoup de force et  une densité qui nous attache à eux immédiatement.

A tous ces personnages s’ajoute le Commandant Markle, pilote d’un Boeing 787 de la compagnie Air France. On le rencontre dans le chapitre 5, aux commandes du vol AF006 Paris New York Air France. Un vol qui va se révéler bien particulier. L’avion se trouve au Sud de la Nouvelle Ecosse quand pilote et co-pilote voient surgir devant eux la barrière d’un immense cumulonimbus qui s’étend sur des centaines de kilomètres.
Un orage d’une violence inouïe, « une muraille d’eau et de glace »,  va faire vivre aux passagers la peur de leur vie. Et un premier détail va faire naître le suspense : la tour de contrôle de Kennedy Airport n’arrive à identifier ni l’avion, ni le pilote. Aucune trace de cet avion. Et puis comme par enchantement, l’avion sort de « la lessiveuse », « un soleil éblouissant revient dans le cockpit… le silence se fait de nouveau, les perturbations sont aussitôt derrière eux ».

L’avion a subi de lourds dommages mais il parvient cependant à atterrir sur le tarmac de l’aéroport de Mc Guire dans le New Jersey. Les passagers et les membres d’équipage bien vivants sont rassurés. Parmi les passagers on apprendra très vite que se trouvent les personnages des premiers chapitres qui, pour une raison ou pour une autre, ont pris le vol Paris New York. On attendait avec impatience le lien qui allait les réunir. Ce lien, c’est donc ce vol Paris- New York. Les passagers et les membres d’équipage sont bien sains et saufs , mais ils sont loin de se douter qu’une faille née sans doute pendant la tempête va changer leur vie. Car c’est alors que « l’anomalie » va se révéler, une anomalie que je vous laisse découvrir. Le Tellier nous donne une définition de l’anomalie : « J’ai une culture fondée sur les mathématiques ; pour moi l’anomalie c’est une rupture dans un champ de continuité. C’est le réel ».

 Cette anomalie va nous entraîner dans un questionnement sur le monde dans lequel nous vivons. Un monde où l’informatique a tous les pouvoirs, un monde inconcevable où chacun des personnages va rencontrer son double, un monde qui remet en question notre réalité d’êtres vivants. Ce qui n'empêche pas Le Tellier d’aborder de multiples sujets associés à notre monde : la maladie, la guerre, la mort, la pédophilie, l'homosexualité, les problèmes environnementaux, la religion ou plutôt les religions, la science bien sûr, la science à qui Le Tellier a donné le beau rôle... et des sujets plus intimes : l’introspection, l’identité,  la connaissance de soi et celle des autres … Un livre thriller, oui ; science-fiction ? En tout cas, des sujets très sérieux, des personnages très forts avec lesquels Le Tellier semble parfois jouer  avec une forme d’humour souvent caustique qui nous rappelle qu’il est membre de l’OULIPO .

(Présentation : Anne-Marie Smith)