Gap -  Hautes-Alpes

Livres Nomades

et Lectures partagées

au Pays des Ecrins

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2017_2018:
    Presentation de l'action
    Choix des livres nomades
    Les lieux relais

- Livres nomades :
      (années précédentes)

    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015
    2013_2014
    2012_2013
    2011_2012
    2010_2011   
    2009_2010
    2008_2009

- Autres livres autour du theme choisi :
     Chemins d'exil
     L'art dans le roman


- Rencontres littéraires :
     Franck Pavloff
     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Joel Egloff
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur :
   La Liste

- Lectures partagées à Gap :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016
    2014_2015

- Lectures partagées
   au Pays des Ecrins:

    2017_2018
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Echappées livres :
    2017_2018
    2016_2017
    2015_2016

- Emission-radio sur la RAM
     2017_2018

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Contact

- Bulletin d'adhésion

Elizabeth Thuriet, responsable Littera05, du lieu-relais de l'Argentière,
informe les lecteurs de l'Argentière

Les livres nomades 2017-2018

Comme annoncé, les livres nomades de l'année 2017-2018 sont désormais en place
au Café de la Mairie à l'Argentière.

Comme vous le savez surement le café de la Mairie est ouvert tous les jours
sauf le mercredi et le jeudi.

Le thème des Livres nomades de cette année est : "L'art dans le roman"

            Rappels:

           Littera 05 n'est ni une librairie ni une bibliothèque mais une association.

           Nous mettons à votre disposition ces livres, merci de respecter les consignes :

  • remplir complètement la fiche que vous trouverez dans le livre et la laisser dans la boîte prévue à cet effet. En particulier vos coordonnées mail et téléphone.

  • Le rapporter au même lieu et remettre la fiche dans le livre.

            Nous aimerions que ces livres soient lus par le plus grand nombre : n'en prenez qu'un à la fois et ne les gardez pas trop longtemps (un mois maximum)


Lectures partagées 2017-2018

IL s'agit de rencontres de lecteurs. Le principe en est très simple: vous arrivez avec un (ou deux) livre(s) dont vous aimeriez parler. Chacun présente son livre et on en débat éventuellement. Vous pouvez aussi venir seulement écouter si vous êtes en panne de choix de lecture.

10/10/2017 - L'Argentière

06/11/2017 - Puy Saint Vincent

06/02/2018 - La Roche de Rame

13/03/2018 - Saint Martin de Queyrières

03/04/2018 - Freissinières

12/06/2018 - Vallouise

bonnes lectures à tous et à toutes.

Lectures Partagées Puy St Vincent 6 Novembre 2017

La séance a été courte car nous étions fort peu nombreuses et personne de Puy Saint Vincent ! Dommage, la bibliothèque est belle et chaleureuse, et nous avons été très bien accueillies par la personne qui tenait la permanence ce soir là.

Leonardo Padura « Ce qui désirait arriver » Le point 2017

Pour une fois Padura nous livre un recueil de nouvelles. Elles portent sa « marque de fabrique ». Il s'agit de cubains, souvent à Cuba. Ils se heurtent à des rêves impossible, des pénuries ou des problèmes en tous genres, mais surtout ils se dégage d'eux une humanité formidable.

Philippe Besson « Vivre vite » 10-18 2016

La vie de James Dean rendue à travers de très courts textes donnant le point de vue de ses proches et de ceux qui l'ont connu. Un très bon livre.

Sylvain Tesson « Petit traité sur l'immensité du monde » Pocket 2008

Présenté par une inconditionnelle de Sylvain Tesson ! On trouve dans ce livre, surtout un émerveillement devant la beauté du monde... et c'est ce qui est beau , d'autant que cette beauté est présentée comme l'antidote au désespoir . En plus il présente la poésie comme le meilleur remède « anti-ampoules » pour les marcheurs.

Viveca Sten la série de ses cinq polars polaires, tous parus chez Albin Michel

Un coup de foudre total. On peut lire ces livres dans l'ordre qu'on veut mais les mêmes personnages se retrouvant de l'un à l'autre , il vaut mieux les prendre dans l'ordre soit :

– La reine de la Baltique 2013

– Du sang sur la Baltique 2014

– Les nuits de la Saint Jean 2015

– Les secrets de l'ile 2016

– Au cœur de l'été 2017

Nancy Huston « Sois belle, sois fort » éditions paroles 2016

Ce livre a été présenté (et vendu) à la soupe aux livres qui a eu lieu à Mondauphin le 27 octobre à l'initiative de la librairie des Ecrins. Le patron des éditions Paroles est venu présenter les livres de sa maison d'édition, puis Agnès Dumouchel a lu « L'homme semence » . Une soupe a réuni ceux qui voulaient rester et dans la deuxième partie, chacun a pu prendre la parole pour lire un passage d'un livre qu'il avait choisi. Une trentaine de participants dont une dizaine de jeunes.

Le livre lui même est un petit ouvrage où les poncifs féminins sont présentés sous le titre « sois belle » et quand on retourne le bouquin on a droit au même exercice mais au masculin « sois fort »

 

Lectures Partagées l'Argentière 10 octobre 2017

Pour cette première séance de l'année il n'y avait malheureusement pas la quantité mais la qualité était au rendez vous. Nous avons été particulièrement bien reçues par Isabelle, bibliothécaire de l'Argentière, dans une belle salle sympathique. On reviendra surement !

Chantal Thomas « Souvenirs de la marée basse » Seuil 2017

Livre très bien écrit et d'une psychologie très fine. Trois personnages principaux : la mère, les mers et l'auteur. La natation est décrite comme l'antidote de la vie de la femme au foyer. Philosophie : il faut rompre avec le passé et vivre intensément le présent.

Delphine Minoui « Les passeurs de livres de Daraya » Seuil 2017

Pas un roman, à peine un récit, plutôt un document brut. L'auteur découvre que dans la banlieue étranglée par le régime, à Daraya (à coté de Damas), un groupe de jeunes a constitué une bibliothèque à partir des livres trouvés dans les immeubles et maisons écroulées suite aux bombardements. Ce lieu est un lieu de paix et d'ouverture d'esprit par les livres. Une véritable ode à la culture. Ouvrage à peine écrit : c'est une suite de témoignages venus soit par Skype soit par des mails. Prenant !

Alain Mabanckou : « Le monde est mon langage » Grasset 2016

Par ce livre Mabanckou nous fait faire un tour de la littérature africaine et des Caraïbes actuelles. En nous faisant pénétrer aussi dans l'intimité des certains auteurs en vue.
A rapprocher de ses cours au collège de France il y a deux ans et du colloque qu'il y a organisé :

https://www.college-de-france.fr/site/alain-mabanckou/course-2015-2016.htm

https://www.college-de-france.fr/site/alain-mabanckou/_symposium.htm

Antoine Choplin : « Une forêt d'arbres creux » La fosse aux ours 2015

Se passe à Terezin , un camp de concentration près de Prague . Avant une visite de la Croix rouge on fait préparer des dessins et plans par un groupe de personnes. Ce texte s'inspire de la vie de Bedrich Fritta. Très sobre comme toujours mais, comme toujours aussi avec Choplin, autour d'un lieu de souffrance.

Sylvain Tesson « Sur les chemins noirs » Gallimard 2016

Après son accident S.Tesson pense qu'il est temps d'explorer le monde qui est proche de lui et part à pied faire la diagonale SE NO de la France. On est loin de la vodka et de l’esbroufe. On est partagé entre une certaine sympathie due à son accident et à un énervement pour cette supériorité mal cachée de ceux qui sont du monde vis à vis des gens de peu.

Barbara : « Le piano noir » Livre de poche 1999

Livre resté inachevé. On ne peut pas comprendre le film si on n'a pas lu le livre. On y retrouve la Barbara qu'on a aimée et dont la présentatrice est fan !

Corinne Wargnier : « Et c'est ainsi que la vie s'est arrêtée » Editions sur le fil 2015

Livre à ne pas lire si on n'a pas le moral ! Une femme vit seule dans une pension au bout du monde avec un fils handicapé mental. Elle traque une littérature de la dérive. Ce qui est intéressant dans ce livre c'est la méthode d'écriture, la façon de décrire les états d'âme des personnes uniquement par une description précise des faits et gestes, voire des tics. Bonne source d'inspiration pour les animatrices d'atelier d'écriture !

A la suite de ces présentations, Isabelle nous présente sommairement une partie des livres de montagne sélectionnés cette année pour le prix Demaison au salon du livre de l'Argentière , cet été.

François Perraudin : « En hauts lieux, montagnes et spiritualité : les hospices du Saint Bernard et du Simplon » Stakine 2016

Bernard Vaucher « Dolomites » Editions du Mont Blanc

Frédéric Thiriez « Dictionnaire amoureux de la montagne » Plon 2016

Gerald Lucas « Dans le ventre de la déesse » perso édition 2016

Un roman écrit par un photographe gapençais, le 3e de cet auteur. L'histoire se passe dans l'Annapurna et s'appuie sur un série de faits réels et de choses vues ou vécues.

Ces présentations étant faites nous profitons de l’apéritif offert par Isabelle et continuons à parler, littérature, voyages etc.. jusqu'à 21h.. Nous ne sommes jamais sorties si tard d'une de ces séances, mais c'était très sympathique.

Merci.