Gap -  Hautes-Alpes

Livres nomades 2007 - 2008

Les livres choisis

 

- Accueil

- Qui sommes-nous ?

- Livres nomades 2016-2017:
    Présentation de l'action
    Choix des livres nomades
    D'autres livres que nous avons aimés
    Les lieux relais
    Livres nomades à l'Argentière

- Livres nomades :
      (années précédentes)


    2007_2008
    2008_2009
    2009_2010
    2010_2011   
    2011_2012
    2012_2013
    2013_2014
    2014_2015
    2015_2016


- Rencontres littéraires :

     Michel Moutot
     Nicolas Cavaillès
     Sandrine Collette
     Slobodan Despot
     Gauz
     Pierre Lieutaghi
     Kaoutar Harchi
     Sylvain Prudhomme
     Olivier Truc
     Maylis de Kerangal
     Antonio Altarriba et Kim
     Makenzy Orcel
     Metin Arditi
     Dinaw Mengestu
     Gilles Leroy
     Denis Grozdanovitch
     Alice Zeniter
     Serge Joncour
     Liliana Lazar
     Christophe Bigot
     Boualem Sansal
     René Fregni
     Jean Pierre Petit
     Hubert Mingarelli
     André Bucher
     Beatrice Monroy
     Samuel Millogo
     Alfred Dogbé
     Ghislaine Drahy
     Autour d'Isabelle Eberhardt
     Hélène Melat, littérature russee

- Des coups de coeur

- Lectures partagées :
    2014_2015
    2015_2016
    2016_2017

- Pérégrinations littéraires :
    2015_2016
    2016_2017

- Echappées livres :
    2015_2016
    2016_2017

- Co-édition :
     J.I.P. Italie
    Le J.I.P. Algérie, 40 ans après

- Notre ancienne revue :
    La trame des jours

- Contact

- Bulletin d'adhésion

Blessés – Percival Everett – Actes Sud, 2007 - 207 p. Traduit de l’américain par Anne-Laure Tissut
Le
parcours d’un jeune Noir qui a choisi de se détourner de la société des hommes en allant vivre dans un ranch où, aux côtés d'un oncle vieillissant, il élève des chevaux. Une dénonciation radicale de la haine qui sévit dans l'Amérique contemporaine.

Dans les bois éternels – Fred VargasViviane Hamy, 2006 – 450 p.
Le dernier policier de Fred Vargas où le commissaire Adamsberg est confronté à des résurgences de son passé qui le déstabilisent fortement.

J’apprends – Brigitte Giraud Poche, 2007 -   124 p.   
Comment découvrir le monde ? Sa propre histoire ? Sa propre mère face à « celle qui n'est pas ma mère » ? Une enfant prise entre deux univers opposés, presque étanches : celui de l'école et celui de la maison.

La chapelle des Apparences –Frank Pavloff A. Michel,2007 – 274 p.
Sisco journaliste à Gap écrit un scénario sur la vie de Mandrin et Philis de la Charce. Xerkés cinéaste grec s'en empare, qui veut dire la fureur du monde. De Gap ou Embrun jusqu'à N'Djamena, Groznyï et Mellila, la caméra tourne. Des personnages haut en couleur, des situations burlesques, souvent utopiques, toujours périlleuses pour démontrer " qu'il n'y a pas de différence entre la déroute des paysans de la Charce et l'exode aujourd'hui des réfugiés du Soudan... »

La femme en vert – Arnaldur Indridason Points policier, 2007 – 346 p.Traduit de l’islandais par Eric Boury -
On a retrouvé sur un chantier de construction un squelette profondément enfoncé dans le sol, enterré là depuis une soixantaine d'années. Allers-retours entre le passé et le présent, plongée dans la mémoire pour se confronter à de vieux démons enfouis qui remontent à la surface.

La maison du retour – Jean-Paul Kauffmann Ed. Nil, 2007 - 296 p.
Comment Jean-Paul Kauffmann va-t-il réapprendre à vivre après l'enfermement  dans une geôle du Liban ? Dans une maison « des Hautes Landes qui s'est imposée à moi » : « 
Je reprends mon souffle... Je suis comme un plongeur qui remonte par paliers »

L’ange sur le toit – Russell BanksJ’ai lu, 2004 – 156 p Traduit de l’américain par Pierre Furlan -
Des nouvelles basées sur les petites choses de la vie quotidienne des gens : les regrets, les séparations, l’amertume devant le temps qui passe,  les relations avec les autres, la vieillesse, la différence, la mort …
Ces nouvelles, explique Russell Banks, "parlent pour nous tous, qui que nous soyons les uns pour les autres".

La petite fille de Monsieur Linh – Philippe Claudel – Poche, 2007 – 162p.
Monsieur Linh est arrivé dans un port français sur un bateau de réfugiés.Il a quitté son village en Asie du Sud, détruit par un bombardement. Il est le seul rescapé de sa famille, lui et sa petite fille, un bébé de quelques semaines qu’il tient dans ses bras. Solitude, déracinement et dénuement de l’exilé…
Belle amitié aussi.

Le cimetière des rêves - Hanan El-CheikhActes Sud (Babel), 2002 -                 
 Nouvelles. Chacune nous parle de femmes qui habitent en Orient ou en Occident, toutes confrontées aux changements de la société musulmane. Ton doux-amer pour décrire, avec humour souvent, l'univers d'une héroïne dont le destin est scellé par la chute magistrale de la fin du texte.

Le mec de la tombe d’à côté – Katarina Mazetti Gaïa, 2006 –253p.                                   
Elle est bibliothécaire et plutôt "intello", lui est un paysan bien ancré dans sa terre. Le deuil les rapproche, elle vient de perdre brutalement son mari, sa mère avec laquelle il vivait vient de mourir. Coup de foudre, mais l'amour suffira-t-il à leur permettre de faire un bout de chemin ensemble ?

Le pays qui vient de loin –André BucherS. Wespieser,2004 -186 p.
Un père et son fils se retrouvent après de longues années de séparation et vont s’apprivoiser, réunis auprès de la dépouille du grand-père qui vient de mourir. Plongée dans le passé à la recherche de son identité, retrouvailles dans une nature sauvage, celle de la vallée du Jabron, dans les Alpes de Haute-Provence.

Mal de pierres – Milena Agus  - Liana Lévi, 2007 - 124 p. Traduit par Dominique Vittoz.                 
 La narratrice remonte dans le passé de sa grand-mère, jeune  fille sarde qu’un voile de mystère avait toujours entourée. Travail de mémoire en va-et- vient entre le passé et le présent, pour découvrir le cheminement de cette grand-mère imprévisible et passionnée.